Jimmy Chooescarpins Rony Sortie D'usine Livraison Gratuite Profiter Vente De Nouveaux Styles 3zJOQE30Z

SKU-9258949
Jimmy Chooescarpins Rony Sortie D'usine Livraison Gratuite Profiter Vente De Nouveaux Styles 3zJOQE30Z
Jimmy Chooescarpins Rony
Accueil » Article » Plan de la ville par quartier

Fermer

Découverte des institutions
Finances et action publiques
Les finances des collectivités territoriales

le 31 10 2017

Les ressources des collectivités locales

L’État joue un rôle triple eu égard aux finances locales : il est une source de recettes; il a un rôle technique s’agissant de la collecte des impôts locaux; il anime les politiques de péréquation.

rôle triple eu égard aux finances locales

1/ L’État est un financeur .

L’État est un financeur

C’est le premier contributeur au budget des collectivités. Entre 1996 et 2010, les concours financiers de l’État aux collectivités territoriales, hors fiscalité transférée, sont passés de 37 à 75,4 milliards d’euros (Mds€), soit une augmentation de 103%. Cette évolution s’explique par la prise en charge étatique des multiples allégements, exonérations ou suppressions d’impôts locaux intervenus dans les années 1990.

Depuis, on observe un tassement de cette valeur (73,5 Mds en 2012 mais seulement 63,6 en 2017) s’expliquant par le fait que, d’une part, l’État ne réévalue plus systématiquement les évolutions de coûts des politiques transférées et, d’autre part, il s’est engagé dans une politique de baisse de ses dotations budgétaires aux collectivités.

Si on considère non plus les seuls concours, mais l’ensemble des transferts financiers (c’est-à-dire fiscalité transférée comprise), on arrive à 99,9 Mds€ pour 2017 contre 98 Mds € en 2010. Ces chiffres cachent la réalité de ce qui s’est passé; dans un premier temps, la fiscalité transférée a porté une augmentation des transferts globaux qui ont culminé en 2014 à 103,5 Mds€; toutefois, le produit de la fiscalité transférée tend désormais à stagner, et ne compense plus la baisse des dotations. Ainsi les transferts totaux atteignent en 2016 un montant très légèrement en-deçà du niveau constaté en 2013. L’année 2017 marque donc un retour à des niveaux inférieurs.

2/ L’État agit comme le collecteur d’impôts et le garant des recettes des collectivités .

L’État agit comme le collecteur d’impôts et le garant des recettes des collectivités

3/ L’État joue également le rôle de «péréquateur» entre les collectivités pour pallier l’inégalité des ressources fiscales. Par exemple, les communes les plus riches apportent alors des ressources aux plus pauvres par des techniques d’écrêtement et de redistribution.

L’État joue également le rôle de «péréquateur» entre les collectivités

Sur la toile publique

Cette rubrique présente l’intercommunalité, son rôle, les différentes structures intercommunales et les enjeux à venir.

à partir de 715,00 €

Vallées Vaudoises - Piémont

Vallées Vaudoises

Un parcours exclusif , “chargé d'histoire”, au départ du Queyras, qui nous fait découvrir des vallées sauvages (Val Pellice et Germanasca) qui servirent de refuge depuis le Moyen Age aux Vaudois (Protestants). Ce trek passe en haute montagne par des sentiers, peu fréquentés, en balcon, surplombants des vallons verdoyants encaissés. Tout au long du séjour, superbes panoramas sur le Monte Viso (3841 m) , Cervin des Alpes du Sud et sur la vaste plaine du Po. Vous traverserez des contrées authentiques et préservées pour un dépaysement garanti. L'itinéraire relie aussi les lieux emblématiques de l'histoire des Vaudois : la Glorieuse Rentrée, le Vallon des Invincibles, les Barricades, le Coulege des Barba, le Musée et le Temple de Prali. La majorité des habitants de ces vallées Occitanes parlent français .

« Séjours Randonnée Accompagnée

7 Jours
Télécharger la fiche détaillée
Niveau Grande forme
Réserver le séjour Vallées Vaudoises - Piémont
En pratique Prestations et Info
Itinéraire Jour par jour
Dates et prix Réservation
Une question ? Contactez-nous

Informations générales

Randonnée Itinérant e : vous changez chaque jour d'hébergement.

Type d’hébergement : refuges et gîtes confortables.

Prestations : pension complète.

Portage : Vous porterez dans un unique sac à dos vos affaires personnelles pour la semaine (pas de transfert des bagages).

Groupe : 3 à 9 participants.

Encadrement : accompagnateur en montagne diplômé d’état.

Rendez-vous et Séparation : gare SNCF de Mont-Dauphin-Guillestre (05) à 08h30. Séparation au même endroit vers 16h00.

----------------------------------------------

Ce séjour existe également sans accompagnateur ("en liberté")

Séjours similaires : haute-route Cerces Clarée / Grand Tour du Viso / traversée Intégrale du Piémont

Valentinobaskets montantes à semelle épaisse Meilleure Vente En Ligne Offres Spéciales lXzEOYX2e
(Séjour RA14)

Jour 1 : Valpreveyre (1850 m) - Col de Valpréveyre (2737 m) - Lago Verde (2600 m)

Rdv à la gare de Mt-Dauphin. Transfert (45 mn) à Valpréveyre, petit hameau autrefois habité, aux confins du Queyras. Après avoir cheminé en forêt le long du torrent de Bouchet, le sentier monte en direction du pic du Bric Bouchet (2997 m). Ce sommet emblématique, à l’allure de «Cervin» est une course d’alpinisme réputée du Queyras et du Piémont. Le col de Valpréveyre est la porte d’entrée du Piémont, vers un univers minéral de haute montagne. Après une courte descente en Val Germanasca, nous arrivons au pied de la face nord du Bric Bouchet, au bord du lac Vert, où se trouve le refuge du même nom. Nuit en refuge.

Jour 5 : Pra del Torno (1015 m) - Colle Vaccera (1465 m)

Etape courte mais riche en patrimoine. Descente à Pra del Torno au bord du torrent Angrogna où se trouve un magnifique Temple Vaudois. Nous remontons sur l’autre rive vers Coulege dei Barba, Barma Mounastira et Barma de l'Ours, village troglodytes habités jusqu’en 1960. Le mot Barma vient de Balme qui signifie grotte en occitan. Au Colle Vaccera, nous ferons étape dans une ferme-auberge (agritourisme), réputée pour sa cuisine (Polenta, Agnolotti, tartes maison …). Ascension (en aller-retour depuis l’auberge) du Mont Servin (1750 m), avec un «C», humble homonyme du célèbre sommet emblématique situé entre la Suisse et l’Italie. Nuit en auberge.

Jour 2 : Colletto della Gran Guglia (2780 m) - Bobbio Pellice (755 m)

La journée commence par une belle traversée, en haute montagne, via le Colletto Gran Gulia (Point culminant du raid) et le Passo dar Loup (2530 m), jusqu’au Col Giulian (2450 m). Panoramas exceptionnels sur le Val Pellice, la plus importante des vallées Vaudoises. Nous terminons par une belle descente, via le Vallon Cruel, jusqu’au charmant village de Bobbio Pellice. Nuit en chambre double ou triple dans un centre de vacance confortable et accueillant.

Jour 6 : Col della Balma (2313 m) - Prali (1455 m)

Nous contournons le sommet du Gran Truc (2366 m) par un chemin de crête pour rejoindre le lac Lauson (2030 m) en Val Germasca. On peut y admirer des gravures rupestres semblables à celles de la vallée des Merveilles en Mercantour. Nous poursuivons à travers les alpages verdoyants jusqu’au Col della Balma. En descendant vers Prali nous passons près des galeries d’anciennes mines de talc. Nuit en pension familiale.

Jour 3 : Barma d'Aout (1515 m) - Refuge des Invincibles (1356 m)

Après la longue étape d’hier, cette journée plus tranquille, nous permet de récupérer. Nous remontons paisiblement le vallon sauvage de Subiasco en passant par alpages, forêts et petits hameaux de montagne. La Barma d’Aout et le Vallon des Invincibles , havres de paix, perdus en pleine montagne, sous la Punta Cornour (2868 m), servirent d’ultimes refuges aux Vaudois, avant l’exil vers des contrées plus lointaines. Nuit au refuge des Invincibles, récemment reconstruit par Elisabetta et Sandro. Ils connaissent toute l’histoire et les traditions de ces montagnes Vaudoises dont ils sont originaires. Nuit en refuge.

Jour 7 : Col d'Abriès (2658m) - Le Roux (1735 m)

Nous remontons le long du torrent Germasca jusqu’au Col d'Abriès. Nous sommes alors à la frontière avec le Queyras, entre le Grand Queyron (3060 m) et le Bric Bouchet (2997 m). Nous terminons ce grand Trek en pays Vaudois au hameau du Roux d’Abriès. Transfert (45 mn) et séparation à la gare de Mont-Dauphin.

Jour 4 : Punta Vergia (2329 m) - Refuge de montagne

Du refuge, nous montons au Col Chiot del Caval (2234 m) puis nous suivons la crête jusqu’à la Pointe Vergia. Nous profitons alors d’un panorama exceptionnel sur l’ensemble des villages et montagnes du Val Pellice. Nous descendons ensuite en Val Angrogna pour rejoindre le refuge où nous passerons la nuit. C’est encore un petit refuge familial, magnifique belvédère sur les vastes montagnes silencieuses des alentours. Nuit en refuge.

Localiser sur carte (Séjour RA14)

Inscription en ligne

Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche Aller à la page d'actualités

Accueil | Formations | Offre de formation | Licence Professionnelle | Sciences, Technologies, Santé | Licence pro Métiers de l'électricité et de l'énergie

Licence pro Métiers de l'électricité et de l'énergie

Liste des parcours :
Parcours Génie électrique pour le bâtiment
Type de diplôme :

Licence Professionnelle

Objectifs
Savoir-faire et compétences

Être capable de rédiger un cahier des charges sur les lots courants forts et faibles pour un appel d’offre en respectant les vœux du maître d’ouvrage et du maître d’œuvre, être capable de répondre à cet appel d’offre, de faire les études technico-économiques et de suivre la réalisation de l’opération.

Public cible

Toutes personnes (étudiants, demandeurs d’emploi) titulaires d’un diplôme de bac+2 ayant de bonnes connaissances dans les domaines des courants forts et/ou courants faibles : BTS électrotechnique, BTS domotique, BTS Maintenance industrielle ou DUT GEII, ou possédant une expérience significative en lien avec la formation pour un accès via une validation des acquis professionnels et personnels (VAPP).

Conditions d'accès

Pour candidater : www.iutpaysdelaloire.org

Organisation de la formation
Insertion professionnelle

Secteurs d’activité

Métiers visés

70% d’embauche dès la sortie de la formation 100% d’embauche dans les 3 mois 1500 € net/mois en salaire d’embauche moyen

Responsables de la formation

Perthue Xavier xavier.perthue@univ-angers.fr

Contacts

LP Génie électrique pour le bâtiment - Secrétariat lp.geb.iut@contact.univ-angers.fr

Composante
S’abonner à la cyberlettre »